Accueil      Blog

Les merveilles touristiques de Zinder

Publier le 03 Octobre 2019    Croix du sud    195


            Zinder, également connue sous le nom de Damagaram, est une ville du sud du Niger. La ville repose sur un substrat granitique avec des affleurements (boules granitiques) visibles dans la ville et alentour.




            L'histoire mythique de Zinder commence avec un chasseur venu du Bornou qui fit un pacte avec le serpent sacré et se serait écrié " Zindirr ! " à la vue de la dimension du reptile. Ce dernier gîterait toujours dans le chaos granitique, il est devenu l'un des thèmes majeurs que l'on rencontre sur les décorations extérieures des maisons. Zinder fut pendant 25 ans la capitale du Niger pendant la colonie française, époque à laquelle fut érigée la tour de guet du fort Tanimoune qui domine la ville. Zinder est réputée pour la beauté du décor architectural de nombreuses maisons de style haoussa.

            Outre les célèbres poteries du département de Mirriah situé à 10km de la ville de Zinder et le cérémoniale et histoire qui entoure le sultanat, cette région dispose d’un immense potentiel touristique. On peut citer pêle-mêle la source de Ganatcha : c’est une sortie de mare permanente visible au sommet d’une montagne située à environ 15km de MAO (chef-lieu de canton). Au bord de l’eau se trouve un serpent géant qui n’apparait que chaque vendredi selon la légende. Le lac de guidimouni situé à 70km au sud de Ganatcha. Il est composé de deux étendues d’eau qualifiées de mâle et femelle par les autochtones. C’est un bon endroit pour les excursionnistes, surtout le dimanche, jour d’animation du grand marché de la localité. La montagne des jeunes mariées, située sur la route reliant la ville sainte d’Ilallo au marché de Gai. Elle supporte des statuettes rupestres d’une jeune mariée de la délégation qui l’accompagne, composée de jeunes filles, de griottes, de cavaliers et d’un chien. Des réjouissances populaires y sont organisées chaque années apes la récolte sous la direction du chef de canton de Wacha. La grotte sans fin de Hamdara : elle est située dans la montagne de Loyloy au Nord du canton de Hamdara. C’est une sorte de galerie souterraine dont personne n’a encore vu l’issue, d’où le nom de la grotte sans fin.